Choisir le bon type de chauffage

Préparer l’hiver en s’équipant ou en se rééquipant de système de chauffage est une bonne alternative. Sachez que 85% de la consommation énergétique des foyers français sont axés sur le chauffage. Les offres sont nombreuses sur le marché, il est alors important de voir quel chauffage pour votre logement ? Chauffage au gaz ou électrique, chauffage au fioul, chauffage au bois… sont autant de solutions en énergie qui sont à portée de main.

Les chaudières fonctionnant au gaz se déclinent en plusieurs modèles : chaudière basse température, chaudière à condensation ou radiateur. C’est le dispositif le plus employé par les ménages français. Cette alternative reste propre, bon marché et surtout très efficace.

Le chauffage électrique se place en seconde position. Ce système propose le plus grand panel d’équipements : radiateurs à accumulation ou à inertie, radiants, le chauffage au sol par les planchers chauffants. Avec les avancées technologiques, les matériels de chauffage électrique ne sont plus aujourd’hui de grands consommateurs d’énergie. Ils sont faciles à installer et ne nécessitent pas de grands espaces ni d’entretien.

Le système de chauffage au fioul est devenu plus économique également. Il est efficace pour chauffer des grands espaces mais reste une énergie sale non conseillée pour des bâtisses neuves.

Le chauffage au bois, quant à lui, fait peau neuve actuellement. Il a redoublé de performance mais présente quelques inconvénients comme le stockage régulier en granulés de bois en période de grand froid.

Principe d’une pompe à chaleur

Vous voulez renouveler votre équipement de chauffage et vous vous demandez quel chauffage pour votre logement. Classées dans la catégorie des dispositifs à énergies renouvelables, les pompes à chaleur (PAC) figurent parmi les solutions adaptées à vos besoins. La pompe à chaleur est une installation de chauffage qui dispose d’un principe simple. Ce système capte l’énergie produit à l’extérieur. Il est composé de divers éléments qui sont le générateur à compresseur, l’évaporateur et le condensateur. Les pompes à chaleur réchauffent le bâtiment en puisant les calories issues de la terre, de l’air et de l’eau de notre environnement. Selon la source d’énergie à capter, il existe donc plusieurs modèles. Le dispositif émet un liquide frigorifique qui canalise les calories ambiantes de l’extérieur. Ce dernier va alors passer d’un état liquide à un état d’ébullition et crée de la vapeur. Cette vapeur va être aspirée puis sera compressée et chauffée par le biais du compresseur. Ensuite, elle sera expédiée par haute pression dans le condensateur. Une fois arrivées dans ce dispositif, les calories seront alors transformées en chaleur qui sera ensuite diffusée dans tout le logement. Les différents types de PAC sont la PAC à eau, la PAC au sol et la PAC air/eau. Il faut noter que l’installation d’une pompe à chaleur au sol nécessite la mise en place d’une sonde géothermique.

Tout savoir sur le radiateur fonctionnant à l’électricité

Quel chauffage pour votre logement ? La réponse à cette question : le radiateur électrique. Il existe trois types de radiateur électrique qui se différencient par leur système de diffusion de chaleur : les convecteurs, les radiateurs rayonnants sans inertie et les radiateurs à inertie. Le modèle standard ou convecteur fonctionne en chauffant l’air directement par l’intermédiaire de la résistance électrique. Lorsqu’il agit, celui-ci va faire monter l’air chaud qui sera remplacé par de l’air froid. L’air froid sera à son tour chauffé. C’est ce mouvement d’air chaud/air froid qui va générer la chaleur dans votre logement. L’air présent dans une pièce sera sec car il a été asséché. Le convecteur est idéal pour les pièces de passage et qui bénéficient d’une bonne isolation. En effet, ce dernier permet une rapide montée de température là où il est installé.

Les radiateurs rayonnants émettent des infrarouges qui créent une sensation d’être exposé au soleil. Leurs systèmes de diffusion se font par rayonnement ou par convection. Les rayonnants chauffent toutes les surfaces touchées par les rayonnements que ce soit les meubles ou les murs. Ce système peut alors provoquer un certain désagrément.

Enfin, les radiateurs à inertie sont des équipements très économiques. Ils sont efficaces même lors des coupures de courant. En effet, ce dispositif cumule de la chaleur par le biais de différents systèmes. L’énergie est stockée dans un liquide que l’on nomme fluide caloporteur soit par l’intermédiaire de matériaux solides comme la céramique ou la pierre volcanique, par exemple.

Articles de la même catégorie :