Comment déboucher ma fosse septique ?

Un problème au niveau de la fosse septique n’est jamais très agréable à avoir. En plus de ne pas pouvoir utiliser correctement vos équipements sanitaires à cause du mauvais écoulement des eaux usées, une fosse septique bouchée peut aussi générer de mauvaises odeurs. Malheureusement, ce type d’incident peut survenir à n’importe quel moment. Lorsqu’il se déclare, il faudra alors agir vite et bien. Alors, comment déboucher ma fosse septique ? La première chose à faire est de vérifier si la source du problème provient bien de la fosse septique en suivant les étapes de diagnostics de dysfonctionnement d’un système d’assainissement non collectif. Cela vous permettra de savoir où se situe exactement le problème. En savoir plus sur le site internet : http://www.paca-assainissement.com/.  Comme ce dispositif d’assainissement fonctionne avec des ventilations primaires et secondaires, c’est l’obstruction de l’une de ces deux évacuations qui produit le gaz malodorant. Si la mauvaise odeur se fait sentir à l’intérieur de la maison, assurez-vous que la ventilation ne soit pas bouchée et qu’il y a bien des siphons au niveau des équipements sanitaires. Si l’odeur provient de l’extérieur, il se peut que ce soit la ventilation secondaire qui est défaillante. Cela arrive généralement lorsque le dispositif se dégrade ou lors d’un changement de saison qui signifie que la fosse ne dégaze plus. Ce genre de cas se produit souvent à cause d’un manque d’entretien, d’un sous-dimensionnement ou de l’écrasement mécanique d’un élément du dispositif d’assainissement. Dans tous les cas, ne pas agir correctement peut engendrer une inondation. Alors, comment déboucher ma fosse septique ? Selon le cas, vous pouvez agir vous-même en nettoyant, en dégraissant le tuyau ou en vous débarrassant des déchets présents dans le dégrilleur de la fosse. Si le problème provient de la sortie de la fosse, il sera plus judicieux de faire appel à un professionnel.

Les différents diagnostics

Comment déboucher ma fosse septique ? Pour répondre correctement à la question, il convient de détecter exactement d’où provient la source du problème. Pour cela, les professionnels vous effectuent d’abord les différents diagnostics avant d’intervenir. Ces diagnostics sont en principe gratuits et ne vous engagent à rien. Avant de vidanger votre fosse septique, le prestataire contrôle votre installation en effectuant une mesure du niveau des boues en utilisant un appareil adapté. La vidange doit être faite lorsque le volume des boues atteints 50 % du volume total de la fosse. En effet, la vidange d’une fosse septique ou d’une micro station ne doit être faite que tous les 4 ans. Plusieurs paramètres ont défini qu’il ne faut vidanger avant cet intervalle de temps que lorsque cela est nécessaire. Et c’est bien le cas pour une fosse septique bouchée. L’entreprise devra vous fournir un certificat qui sera par la suite demandé par le contrôle d’assainissement non collectif lors du contrôle de fonctionnement. Le professionnel peut également réaliser un contrôle hydrogéologique pour un diagnostic plus poussé. Mais il vous est aussi possible de diagnostiquer vous-même votre système d’assainissement avant de faire appel à un professionnel. Pour cela, il suffit de déterminer si le problème provient d’une canalisation bouchée dans l’habitation ou à l’extérieur par la présence de boue.

Vidanger et nettoyer la cuve

Si le résultat de différents diagnostics montre qu’effectivement votre fosse septique est bel et bien bouchée, il faudra maintenant faire appel à un professionnel pour le vidanger et nettoyer la cuve. Cette opération doit être réalisée par un professionnel agréé par la préfecture ou par le SPANC. Le tarif de la prestation est généralement compris entre 150 et 300 euros. Après la vidange, la fosse doit pouvoir rapidement recevoir l’eau afin d’éviter que le sol se compresse, ce qui va provoquer l’écrasement de la fosse. Une bonne gestion des eaux va amener la réactivation immédiate du traitement des eaux. Pour cela, le vidangeur laisse un peu de boue dans la fosse. Cette dernière contient en effet les bactéries d’épuration. Il s’assure aussi que le dégrilleur situé à l’entrée de la fosse soit bien nettoyé. Les déchets solides doivent être débarrassés avant de relancer le système d’évacuation des eaux usées. Il vous reviendra ensuite de nettoyer le bac dégraisseur de préférence tous les 6 mois environ. Pour tout travaux d’assainissement, de détartrage de fosse septique ou de cuve, n’hésitez pas à contacter un professionnel pour demander un diagnostic.

Articles de la même catégorie :